17 rue Jean Jaurès 69740 GENAS
tél: 04 26 17 26 65
14 janvier 2020 |
News, Accessoires, Casques,  |

URGE : Le casque écolo qui vous protège en tout confort.

"Nous sommes une marque française et nous sommes fiers de nos racines.

 

Notre pays fut le premier à organiser des championnats du monde de Mountain Bike, c’était à Villard de Lans en 1987. Plus près de chez nous a lieu chaque année le Roc d’Azur, le plus gros évènement VTT au monde sans doute. Il est même né en 1984 à quelques centaines de mètres de nos bureaux de Cogolin (Var). Cette longue histoire de notre jeune sport a fait de la France une terre de référence. Nos terrains de pratiques, grâce à une géographie généreuse sont très variés pour permettre aux riders de tout poil de s’épanouir dans toutes les disciplines, du XC à la DH en passant par l’enduro. Des champions VTT français très talentueux ont rayonné de par le monde depuis 30 ans et deux d’entre eux, Fabien Barel et Sabrina Jonnier,  collaborent même complètement ou de manière très proche avec URGE. Ce leadership a forgé une vraie compétence dans l’élaboration de produits réfléchis et pertinents. Le dernier exemple en date est sans doute celui de l’Enduro qui a émergé en France avant de se propager sur la planète entière. Urge était aux premières loges de ce phénomène grâce à Fred Glo souvent surnommé le « godfather »  de la discipline et a ainsi lancé le premier casque dédié à sa pratique en compétition, l’Archi Enduro. Nous ne prétendons pas jouir d’un savoir particulier, mais revendiquons par contre la légitimité d’une vraie expérience et expertise. C’est pourquoi notre slogan est depuis toujours « Driven by our roots » et on pourrait rajouter in France. 

 

L’équipe Urge bp est composée de sportifs (presque toujours riders) talentueux et passionnés, vivant et travaillant dans le Sud de la France, entre Pyrénées et Méditerranée.  Chaque membre de l’équipe collabore activement à l’essor de la marque dont l’ambition est de produire les meilleurs casques VTT qui soient.

 

Depuis les premiers pas de Urge nous sommes adhérents au 1% pour la Planète, et reversons 1% de notre chiffre d’affaires à des associations qui œuvrent pour préserver l’environnement.

 

Dans cette même logique nous essayons de produire nos casques de manière éco-responsable et, année après année, nous progressons dans ce domaine.

 

Très vite nous avons ainsi décidé d’utiliser du PET (à la base du plastique « pétrosourcé ») recyclé pour nos sangles. Notre fabricant, Ho Yu Textile (www.hoyu.com.tw), transforme de vieilles bouteilles de plastique en une fibre qui sera ensuite tissée pour fabriquer nos sangles de casques. Ces sangles ont bien évidemment été testées et certifiées pour leur résistance. En utilisant du PET recyclé non seulement nous diminuons notre consommation en énergie fossile (plastique – pétrole) mais aussi nous valorisons (« upcyclons ») des déchets qui sinon auraient fini au mieux dans une décharge, au pire en pleine nature.

 

Nous sommes sûrs que vous n’allez plus regarder une bouteille plastique de la même façon…

 

De même la calotte de tous nos casques est désormais composée de mousse en EPS (polystyrène expansible) recyclé issu de la transformation des déchets de l’industrie automobile. Notre fournisseur d’EPS recyclé est la société Polysource (www.polysource.com/portfolio/eps-recyclable/).

 

Et pour toutes nos visières et mentonnières nous utilisons de l’ABS (polymère) recyclé, à 100% pour les visières et à 35% pour les mentonnières.

 

Ainsi en 2019 80% du volume de tous nos casques « in mold » est constitué de matériaux recyclés.

 

Vous avez dit Veggie :

Cela ne vous a pas échappé mais la tendance actuelle est au Veggie. Chez Urge nous avions des Veggie helmets bien avant que ce soit à la mode ! C’est une idée à la fois simple et audacieuse. Pour nos modèles « full face » nous avons remplacé tout ou partie de la fibre de verre traditionnellement utilisée par une fibre 100% naturelle et végétale : la fibre de LIN .

 

Le lin est une plante qui produit de belles fleurs bleues et qui pousse dans les champs sans avoir besoin de beaucoup d’eau, ni d’engrais ou de produits chimiques. On en extrait de l’huile mais aussi une fibre. Cette longue fibre, tissée selon des procédés très techniques, peut être exploitée de la même manière que les fibres de verre ou de carbone et donc les remplacer en tant que matière première dans la construction d’un casque. La fibre de lin présente des propriétés similaires aux fibres de verre ou de carbone. Mais à la différence de ces deux dernières c’est une fibre complètement naturelle dont la production mobilise de faibles ressources en énergie et dont les déchets sont entièrement compostables, donc sans aucun impact pour l’environnement. De plus elle n’a pas de composants allergènes et est complètement inoffensive pour les employés qui la travaillent. Le résultat final est un casque extrêmement protecteur et bon pour la Planète et l’humanité. C’est pourquoi nous utilisons de la fibre de lin pour la quasi-totalité de nos modèles Full Face. 

 

Pour vous aider dans vos choix éco-responsables nous avons mis au point pour chacun de nos casques un indicateur « éco-friendly » qui mesure le degré d’utilisation de matériaux naturels ou recyclés dans sa conception.

 

Et mois après mois nous nous attachons à faire évoluer cet indicateur dans le bon sens bien sûr.
Dans le même ordre d’idées nous n’utilisons que des boites en carton brut (sans vernis) et avons progressivement supprimé tous les petits emballages en plastique à l’intérieur.
Et sur la route de l’éco-responsabilité nous venons d’ajouter une nouvelle destination : le transport par train de nos casques. Nul doute que nous l’atteindrons bientôt.

 

Petit clin d’œil, le dernier-né de nos modèles s’appelle GreenGo pardon Gringo ! " - URGE